Prendre rendez-vous en ligne

Cabinet dentaire du Dr Jean-François CHARRAS

Chirurgien Dentiste à Paris 6 ème - Place Saint Sulpice

2 Place Saint Sulpice - 75006 Paris - Tél. : 01 43 26 06 43

Injection péribuccale, Acide hyaluronique

En vertu du Code de la santé publique, nous disposons bien du droit et de la capacité professionnelle pour réaliser des injections d’acide hyaluronique dans la sphère buccale et autour de la bouche. Nous pratiquons les traitements esthétiques avec les injections d'acide hyaluronique. Selon deux techniques : canules et injecteurs hyperfréquence - Garantissant des injection indolores. Traçabilité : produits issus d'un laboratoire Français

La structure des molécules d’acide hyaluronique : Les molécules d’acide hyaluronique sont des glycosaminoglycanes non sulfatés : des polysaccharides , présents dans la matrice extracellulaire du derme et de l’épiderme.

Elles sont synthétisées par les kératinocytes (épiderme) et les fibroblastes (derme). Les molécules d’acide hyaluronique sont sans spécificité d’espèce ou de tissu, il y a donc peu de risques d’allergie.

Les molécules d’acide hyaluronique existent à l’état libre sans liaison covalente avec aucune protéine. La molécule d’acide hyaluronique a une structure tridimensionnelle (3D) qui occupe un volume très important par rapport à son poids moléculaire. Elle forme un réseau dense et complexe.

Elle se présente sous la forme d’un long ruban flexible et hélicoïdal pouvant avoir plusieurs dizaines de micromètres de longueur.

Dans la matrice extra cellulaire, la molécule peut se replier sur elle-même et adopter de multiples conformations. Les résidus chargés négativement se repoussent et confèrent à la molécule un grand volume d’occupation.

La capacité de rétention d'eau de l'acide hyaluronique contribue au maintien de la cohésion et de la structure du derme. 1 g de hyaluronane peut absorber jusqu’à 1 L d’eau. Elle confère à la peau hydratation, souplesse, fermeté et propriétés viscoélastiques.

Afin d'augmenter la durée de vie de l'Acide Hyaluronique dans le derme, une étape de réticulations est effectuée à l'aide du BDDE; l'un des réticulants les moins toxique sur le marché de l'esthétique. Cette étape consiste à lier entre elles les macromolécules d’acide hyaluronique par des “ponts” ce qui les rend ainsi plus résistantes à la dégradation, due principalement aux radicaux hydroxyles.

Son utilisation en chirurgie esthétique : Hydratation (non réticulé) Comblement et Volumate (réticulé)

Du fait de sa mobilité et de sa forte vascularisation, la lèvre est une zone difficile à traiter et nécessite un produit adapté à ces contraintes. Une retouche est conseillée après 6 à 9 mois et nécessitera l'injection de moins de produit.

*Cette durée moyenne dépend de plusieurs facteurs: le type de peau du patient, la sévérité de la ride à corriger, le type d'injection (derme superficiel, moyen ou profond) et le volume injecté.

 

Article rédigé par le praticien le 12/10/2011

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr